Badiou et le « nouveau commencement de la pensée marxiste »

Dans un entretien accordé aux Inrockuptibles, le philosophe Alain Badiou évoque Marx et le marxisme.

On peut lire cet entretien en ligne : https://www.lesinrocks.com/2018/08/28/idees/alain-badiou-nous-sommes-un-nouveau-commencement-de-la-pensee-marxiste-111118392/

Alain Badiou a déjà eu l’occasion de préciser son rapport à Marx, notamment dans Qu’est-ce que j’entends par marxisme ? (Editions sociales, 2017).

Il en dit également deux mots dans cette brève vidéo tournée à Sciences Po :

Videos du colloque Marx de La Pensée

Les vidéos du colloque Marx organisé par La Pensée, captées et montées par la Fondation Gabriel Péri, sont disponibles en ligne. 

=> http://www.gabrielperi.fr/marx-1818-2018.html

Jeudi 15 mars 

Première séance

10H30 : ouverture du colloque par Claude Gindin

              Président : Michel Cochet, philosophe, membre du GEMR

10H40 : Victor Béguin, normalien, agrégé de philosophie, traducteur de Marx pour la Grande Édition Marx Engels = La GEME : enjeux théoriques d’un projet contemporain de traduction de Marx => la vidéo de l’intervention 

11H20 : Norbert Lenoirphilosophe, membre du GEMR = Fétichisme et critique du pouvoir => la vidéo de l’intervention 

12H20 : Claude Gindin, directeur de La Pensée = Sur le Parti communiste français et Marx => la vidéo de l’intervention

Deuxième séance

           Président : Claude Gindin

15H00 : Saliha Boussedra, doctorante en philosophie à l’université de Strasbourg = Les femmes dans la pensée de Karl Marx => la vidéo de l’intervention

15H40 : Timothée Haug,doctorant en philosophie à l’université de Strasbourg =  Le naturalisme critique de Marx face à l’écologie => la vidéo de l’intervention

16H45 : Hugues Poltier, maître d’enseignement et de recherches en philosophie à l’Université de Lausanne = La/le politique dans les écrits « historiques » de Marx => la vidéo de l’intervention

Vendredi 16 mars 

Troisième séance

    Président : Jean Quétier

9H30 : accueil

10H00 : Claude Morilhat, philosophe, membre du GEMR = Note sur la pratique théorique de Marx => la vidéo de l’intervention

10H40 : Luc Vincenti, professeur de philosophie à l’Université Montpellier 3 = Le concept d’élément dans la philosophie marxiste de l’histoire => la vidéo de l’intervention

11H20 : Pierre Dardot, philosophe = Sur la Contribution à la critique de la philosophie du droit de Hegel => la vidéo de l’intervention 

Quatrième séance

Président : Yves Vargas

14H 00 : Catherine Mills,  maître de conférences honoraire à l’Université de Paris 1, économiste, codirectrice de la revue Économie et Politique = Paul Boccara  et la mise en mouvement du Capital => la vidéo de l’intervention

14H40 : Guillaume Fondudoctorant en philosophie et économie à Rennes I, contributeur de la Grande Édition Marx Engels = La réception de Marx dans les premières années de la Russie soviétique => la vidéo de l’intervention

15H40 : Jean Quétier, philosophe, université de Strasbourg = la vidéo de l’intervention =>Marx dans le combat politique (1864-1883)

16H00 : discussion

16H20 : clôture des travaux par Yves Vargas, président du GEMR

Fac-similé de la première édition du Capital

Les Editions sociales, qui préparent un fac-similé de la première édition française du Capital (traduction Joseph Roy), repoussent d’un mois la sortie du livre. En conséquence, le délai de la souscription pour cet ouvrage de luxe est allongé.

Pour souscrire => https://boutique.editionssociales.fr/produit/lecapital/

L’ouvrage comprendra :

  • Un volume relié pleine toile reproduisant les 354 pages de la première édition française du livre I du Capital.
  • Un volume d’annexes broché comprenant les préfaces de Karl Marx et de Friedrich Engels, des contributions sur l’histoire de la traduction française, sur Maurice Lachâtre et Joseph Roy et des lettres dont certaines inédites entre l’éditeur et l’auteur.

Les deux volumes réunis dans un coffret toilé frappé d’un fer original avec une reproduction signée de l’illustrateur.

Le volume d’accompagnement comprendra : Lire la suite

Introduire à Marx, avec P. Combemale et D. Collin

La deuxième séance du séminaire Marx 2018 : Actualité éditoriale du bicentenaire aura lieu le jeudi 7 juin, de 19 à 21 h, au Maltais rouge (40 rue de Malte, Paris).

Elle a pour titre « Introduire à Marx« , et aura pour invités le sociologue Pascal Combemale et le philosophe Denis Collin, tous deux auteurs de récentes introductions à Marx.

L’éntrée est libre, pour tous.

Pour rappel, le programme du séminaire : https://marx2018.hypotheses.org/218

         

 

Que signifie Marx aujourd’hui ?

Dans son numéro du 28 mai, L’Humanité publie, sous le titre « Que signifie la référence à Marx aujourd’hui ?« , des contributions de Slavoj Zizek, Etienne Balibar et Alain Badiou.

Que signifie la référence à Marx aujourd’hui ?

Au lendemain du 200e anniversaire de la naissance du penseur révolutionnaire allemand, la signification de ses œuvres et de ses concepts interpelle le champ philosophique. Avec les contributions des philosophes Slavoj Zizek, Étienne Balibar et Alain Badiou.

Lire la suite

Jonathan Sperber à Paris (28 mai)

L’historien américain Jonathan Sperber, professeur à l’Université du Missouri et biographe de Marx (http://www.piranha.fr/livre/karl_marx), sera présent à Paris le 28 mai. Il prononcera, à l’Institut historique allemand, une conférence intitulée « Karl Marx between the Nineteenth and Twentieth Centuries« .

=> https://www.dhi-paris.fr/fr/informations-detaillees/seminare/SeminarTime/detail/les-jeudis-de-linstitut-historique-allemand2990.html

Présentation de la conférence : Lire la suite

Expositions MARX à Trèves

A l’occasion du bicentenaire, la ville de Trèves (Rhénanie-Palatinat), a fait les choses en grand. Depuis le 5 mai, on peut y découvrir trois importantes expositions consacrées à la vie et l’œuvre de l’enfant du pays.
La première, située dans la maison natale de Marx, constitue la nouvelle exposition permanente de ce musée administré par la Fondation Friedrich Ebert. Au parcours biographique et théorique, ponctué d’objets ayant appartenu à l’auteur – parmi lesquels, la dernière acquisition du musée : le fauteuil de lecture de Marx, légué par la famille Longuet – vient s’ajouter une assez longue partie consacrée à l’influence de Marx sur le mouvement ouvrier international du XIXe et du XXe siècles.
Les deux autres expositions sont temporaires (elles dureront jusqu’au 21 octobre) et sont conçues pour se compléter mutuellement. La plus grande, « Leben. Werk. Zeit » se trouve au Rheinisches Landesmuseum et permet de découvrir de nombreux documents originaux (lettres, manuscrits, diplôme de doctorat…) remis en contexte notamment à l’aide d’œuvres d’art (des Tisserands de Silésie de Carl Wilhelm Hübner jusqu’à la Barricade d’Edouard Manet) et de journaux d’époque. L’autre exposition, « Stationen eines Lebens« , située au Stadtmuseum Simeonstift, est consacrée aux différentes villes par lesquelles Marx est passé au cours de sa vie, de Trèves, la ville natale, à Londres, lieu d’exil, en passant par Cologne et Paris, mais aussi des haltes plus brèves comme Kreuznach, où il épousa Jenny, ou encore Monte-Carlo, où il séjourna quelques mois avant sa mort.
Le beau catalogue d’exposition, publié par les éditions Theiss et dirigé par Beatrix Bouvier et Rainer Auts, permet d’approfondir ce parcours par la lecture de contributions rédigées par une équipe de chercheurs, allemands pour l’essentiel, reconnus pour leurs travaux sur Marx.

Marx sur là-bas.org

Le site d’information Là-bas si j’y suis consacre son émission « Autour du Monde diplomatique » de mai aux rapports de Marx et la France, à l’occasion de la parution de l’ouvrage Marx, une passion française.

=> https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/karl-marx-200-ans-de-lutte-de-classes

L’article qui sert de base à l’entretien a paru dans Le Monde diplomatique de mai. =>https://www.monde-diplomatique.fr/2018/05/BURLAUD/58631