Marx sur J. Mill

Dans le cadre du séminaire « Emancipation, aliénation, reconnaissance »de l’Université de Nantes, une équipe de chercheurs, réunie autour d’Alain Patrick Olivier, Maïwenn Roudaut et Herbert Holl, explore et traduit les pages consacrées par Marx à James Mill

Une première séance de travail a eu lieu en février dernier (bref compte rendu ici). Une nouvelle séance est programmée pour le 16 novembre

Un premier extrait de la traduction doit paraître prochainement dans la revue La Mer gelée


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.