Colloque « Marx 1818-2018 » organisé par La Pensée (15-16 mars)

La revue La Pensée organise, les 15 et 16 mars prochains, à l’espace Niemeyer (6 avenue M. Moreau, Paris XIXe), un colloque « Marx 1818-2018 ».

 

Présentation du colloque

Ce colloque, qui se tient à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Karl Marx, se situe dans la continuité des colloques organisés conjointement par La Pensée et par le Groupe d’étude du matérialisme rationnel (GEMR) depuis 2012 successivement sur Rousseau, Diderot, Hegel, Althusser, Kant et, en 2017, sur les « Miroirs philosophiques de 1917 ». Cette année, le parti a été pris de croiser deux axes. D’une part, la connaissance de l’oeuvre de Marx lui-même et, en particulier, l’analyse d’un certain nombre de concepts auxquels Marx recourt. D’autre part, les usages de Marx, avec quelques coups de projecteurs sur certains de ceux-ci.

Comme les années précédentes, les travaux du colloque donneront lieu à une publication dans La Pensée, cette fois-ci dans le numéro du deuxième trimestre 2018. (Les numéros consacrés aux colloques antérieurs sont toujours disponibles auprès de la Fondation Gabriel Péri.)

Jeudi 15 mars : première séance 

10H00 : accueil

10H30 : ouverture du colloque par Claude Gindin

Président : Michel Cochet, philosophe, membre du GEMR 

10H40 : Victor Béguin, normalien, agrégé de philosophie, traducteur de Marx pour la Grande Édition Marx Engels 

La GEME : enjeux théoriques d’un projet contemporain de traduction de Marx 

11H00 : discussion

11H20 : Norbert Lenoir, philosophe, membre du GEMR 

Fétichisme et critique du pouvoir 

11H40 : discussion

12H00 : pause

12H20 : Claude Gindin, directeur de La Pensée 

Sur le Parti communiste français et Marx 

12H40 : discussion

13H00 : repas

Jeudi 15 mars : deuxième séance 

Président : Claude Gindin

15H00 : Saliha Boussedra, doctorante en philosophie à l’université de Strasbourg 

Les femmes dans la pensée de Karl Marx 

15h20 : discussion GEMR

15H40 : Timothée Haug, doctorant en philosophie à l’université de Strasbourg, 

Le naturalisme critique de Marx face à l’écologie 

16H00 : discussion

16H20 : pause

16H45 : Hugues Poltier, maître d’enseignement et de recherches en philosophie à l’Université de Lausanne 

La/le politique dans les écrits « historiques » de Marx 

17H05 : discussion

17H30 : fin de la première journée

Vendredi 16 mars : troisième séance 

Président : Jean Quétier

9H30 : accueil

10H00 : Claude Morilhat, philosophe, membre du GEMR 

Note sur la pratique théorique de Marx 

10H20 : discussion

10H40 : Luc Vincenti, professeur de philosophie à l’Université Montpellier 3 

Le concept d’élément dans la philosophie marxiste de l’histoire 

11H00 : Discussion

11H20 : Pierre Dardot, philosophe 

Sur la Contribution à la critique de la philosophie du droit de Hegel 

11H40 : discussion

12h00 : Repas

Vendredi 16 mars : quatrième séance 

Président : Yves Vargas

14H00 : Catherine Mills, maître de conférences honoraire à l’Université de Paris 1, économiste, codirectrice de la revue Économie et Politique

Paul Boccara et la mise en mouvement du Capital 

10H20 : discussion

14H40 : Guillaume Fondu, doctorant en philosophie et économie à Rennes I, contributeur de la Grande Édition Marx Engels 

La réception de Marx dans les premières années de la Russie soviétique 

15H00 : Discussion

15H20 : Pause

15H40 : Jean Quétier, philosophe, université de Strasbourg 

Marx dans le combat politique (1864-1883) 

16H00 : discussion

16H20 : clôture des travaux par Yves Vargas, président du GEMR 

Pour plus d’informations : www.gabrielperi.fr

inscription par mail : inscription@gabrielperi.fr 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *